Publié le 11 Novembre 2010

guerre-des-monnaies

 

What is currency manipulation, anyhow?

- Geithner Predicts Deal to Reduce Trade Imbalances -

 
- German Finance Minister Hits U.S. Currency Manipulation -

  GROUP1-articleLarge.jpg

Accusations of currency manipulation are causing tension, and world leaders are hoping the contentious topic won't turn this week's G-20 gathering in Seoul into an all-out global brouhaha. NEW YORK (CNNMoney.com) -

 

Les accusations de manipulation de la monnaie sont à l'origine de tension, et les dirigeants du monde en espérant que le sujet controversé ne s'allume pas  cette semaine au 20 réunis à Séoul dans un brouhaha tous azimuts mondial.

 

    g20


But a fiery debate may be unavoidable, now that the world's two largest economies, the United States and China, are in an international spat over the issue.

 

Mais un débat ardent peut-être inévitable, maintenant que deux des plus grandes économies mondiales, les États-Unis et la Chine, sont dans un énervement international sur la question.

  _currency_manipulation.jpg

The United States has accused China of keeping its currency, the yuan, artificially low by hoarding foreign reserves, in order to give Chinese exports an advantage over competitors.

 

Les États-Unis ont accusé la Chine de maintenir sa monnaie, le yuan, artificiellement bas par les réserves de thésaurisation étrangers, afin de donner aux exportations chinoises un avantage sur ses concurrents.

 

Meanwhile, China is punching back, claiming the Federal Reserve's $600 billion bond-buying spree announced last week does little to help the global recovery.

 

Pendant ce temps, la Chine joue dans la cour arrière, affirmant que la Réserve fédérale de 600 milliards de dollars d'obligations d'achat Spree annoncé la semaine dernière n'aide pas à la reprise mondiale.


So what is currency manipulation?  

Alors, qu'est la manipulation des devises?

And why does it matter?

Et pourquoi est-ce important?

By selling its own currency and buying up foreign reserves like the US dollar, China has essentially pegged the yuan's value to the dollar instead of allowing it to move freely in foreign exchange markets.

 

En vendant sa propre monnaie et l'achat des devises étrangères comme le dollar des États-Unis, la Chine a essentiellement rattaché la valeur du yuan au dollar, au lieu de lui permettre de se déplacer librement dans les marchés des changes.

While the Chinese government agreed to loosen that chokehold in June, and allow the yuan more "flexibility" to appreciate, the currency hasn't appreciated much -- only about 2% since then.

 

Alors que le gouvernement chinois a accepté de desserrer ce chokehold en Juin, et permettre au yuan  plus de «flexibilité» à s'apprécier, la monnaie n'a pas beaucoup augmenté - seulement environ 2% depuis lors.


What's so great about a cheaper currency?  

Quel est l'avantage d'un meilleur marché des devises?


A weak currency cheapens the price of a country's exports, making them more attractive to international buyers by undercutting competitors.

 

Une monnaie faible déprécie le prix des exportations d'un pays, ce qui les rend plus attrayants pour les acheteurs internationaux par la sous-cotation des concurrents.

China's economy is primarily export-driven, so having a leg up on the international competition has allowed its economy to grow at staggering speed .


l'économie de la Chine est essentiellement tirée par les exportations, afin d'avoir une longueur d'avance sur la concurrence internationale et a permis à son économie de croître à une vitesse vertigineuse .


Its economy is on track for 10.5% growth this year, compared to measly 2.7% growth in the United States, and 4.8% for the world overall.

 

Son économie est sur la bonne voie pour 10,5% de croissance cette année, comparativement à 2,7% de croissance maigre aux États-Unis, et 4,8% pour l'ensemble du monde.


What's wrong with that?  

Quoi de mal à cela?


Several industrialized nations, including the US, think China's explosive growth is unsustainable, and bad for the global economy.

 

Plusieurs pays industrialisés, y compris les États-Unis, pensent que la croissance explosive de la Chine est insoutenable, et mauvaise pour l'économie mondiale.  

 

They fear its rapid inflation could ripple through the rest of the world, driving up the price on goods at a time when other economies are still struggling to get back on their feet.

 

Ils craignent que son inflation rapide pourrait se répercuter à travers le reste du monde, faisant monter le prix des biens à un moment où d'autres économies ont encore du mal à se remettre sur leurs pieds.


Rapid growth has also led to fears that China's economy could overheat, and then crash land into a massive slowdown, hindering the world recovery.

 

La croissance rapide a également suscité des craintes que l'économie chinoise pourrait surchauffer, puis s'écraser au sol dans un ralentissement massif, ce qui entraverait la reprise mondiale.


As a result, Treasury Secretary Timothy Geithner has been urging G-20 nations to take strong action against currency manipulation, and change economic policies in countries running large trade surpluses to reduce dependence on exports.

 

En conséquence, le secrétaire au Trésor Timothy Geithner

a exhorté les nations du G-20 de prendre des mesures énergiques contre la manipulation des devises,

et le changement des politiques économiques dans les pays bénéficiant d'importants excédents commerciaux

pour réduire la dépendance aux exportations.


How do global trade imbalances affect American jobs?

Comment les déséquilibres commerciaux mondiaux affectent l'emploi américain?


The US is running a trade deficit -- meaning it imports more goods than it exports.

 

Les États-Unis affichent un déficit du commerce - ce qui signifie qu'il importe plus de produits qu'il n'en exporte.  

 

China, on the other hand, has a trade surplus .

 

Chine, d'autre part, a un excédent commercial .  

 

In October, China shipped $25 billion in goods to the US but bought only $7 billion in return.

 

En Octobre, la Chine expédié 25 milliards de dollars de marchandises vers les États-Unis, mais n'a acheté que 7 milliards de dollars en retour.


That keeps American manufacturers from creating jobs at home -- which is exactly why President Obama is hoping to double American exports in the next five years.

 

Cela empêche les fabricants américains de créer des emplois à la maison - ce qui est exactement pourquoi le président Obama espère doubler les exportations américaines au cours des cinq prochaines années.


Meanwhile, the Federal Reserve is trying to promote domestic job growth through a program called quantitative easing , announced last week.

 

Pendant ce temps, la Réserve fédérale tente de promouvoir la croissance des emplois domestiques par le biais d'un programme appelé l'assouplissement quantitatif ,  annoncé la semaine dernière.

The policy aims to lower interest rates and encourage consumer spending, by pumping another $600 billion into the US economy through the purchase of long-term Treasuries.

 

La politique vise à réduire les taux d'intérêt et d'encourager les dépenses de consommation, par pompage d'un autre $ 600 000 000 000 dans l'économie des États-Unis par l'achat de bons du Trésor à long terme.

 

In turn, the Fed hopes a boost in consumption will generate growth and create more jobs domestically.

 

De son côté, la Fed espère un coup de pouce de la consommation ,va générer de la croissance et créer davantage d'emplois sur place .


How might other countries respond to currency manipulation? Comment d'autres pays pourraient répondre à la manipulation des devises?

While the United States has promised not to deliberately weaken the dollar, some critics say that by printing money and flooding the US economy, the Fed's quantitative easing plan is essentially doing just that.

 

Alors que les États-Unis ont promis de ne pas délibérément affaiblir le dollar, certains critiques affirment que par la planche à billets et les inondations de l'économie américaine, le  plan assouplissement quantitatif de la FED

  est essentiellement de faire exactement cela.

"It's inconsistent for the Americans to accuse the Chinese of manipulating exchange rates and then to artificially depress the dollar exchange rate by printing money," Germany's Finance Minister Wolfgang Schäuble told Der Spiegel magazine last week.

 

«Il est incohérent que les Américains accusent les Chinois de manipulation des taux de change et d'une baisse artificielle du taux de change du dollar par la planche à billets», selon la déclaration du ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, dans le magazine Der Spiegel ,la semaine dernière.

And other countries like Japan and Brazil had already started to follow China's example , with attempts to devalue their currencies to keep up their competitive edge.

 

Et d'autres pays comme le Japon et le Brésil avaient déjà commencé à suivre l'exemple de la Chine , avec des tentatives de dévaluer leur monnaie pour maintenir leur avantage concurrentiel.


Those moves have heightened fears of an all-out trade war, where countries start competitively devaluing their currencies, just to keep up with each other.

 

Ces comportements ont accru les craintes d'une guerre commerciale à outrance,

où les pays commencent à faire la dévaluation compétitivela de leur monnaie, juste pour suivre les uns avec les autres.


Despite the G-20 finance ministers pledge last month not to engage in currency wars, the stage is set for a confrontational meeting.

 

En dépit des allégations des ministres des Finances du G-20 ,le mois dernier de ne pas s'engager dans des guerres de change, le décor est planté pour une réunion de confrontation.

 

Source : CNN Money

Voir les commentaires

Publié le 11 Novembre 2010

  A l'approche du nouveau G20,

il est utile d'actualiser la situation en cette fin de 2010,

d'éviter de sombrer dans la technique

et de mesurer les enjeux.

g20.jpg

Welcome from the Republic of Korea

The Republic of Korea is honored to chair the Group of Twenty in 2010.

 

 

La France, qui prendra la présidence du G20 à l'issue du sommet de Séoul, prône elle une réforme du système monétaire international pour contrer la guerre des monnaies. Mais le chantier est complexe et encore flou.:

 

 

  guerre-des-monnaies

Les tensions autour de la "guerre des monnaies"

étaient plus fortes que jamais mercredi à la veille du sommet du G20 à Séoul, les principaux pays de la planète critiquant vertement les Etats-Unis, accusés de menacer l'équilibre économique mondial en favorisant la faiblesse du dollar.

 

 

  bce

Bien que l'Europe soit protégée par l'EURO,

la situation reste fragile,pour des pays comme l'Irlande,

sachant que 3 pays du Sud on fait d'énormes efforts ,

proche de l'Austérité

qui reste un mot tabou en France.

 

Le Conseil Constitutionnel,vient de valider notre Loi sur les retraites,

qui n'est pas une punition,

mais une question de fond,

pour stabiliser et pérenniser notre système " par répartition "

 

Retraites: ce qui va changer […usinenouvelle) - http://bit.ly/9Lpa76

 

Rappelons les études objectives des démographes et du COR ( Conseil d'Orientation des Retraites )

et considérons que ,même si on s'enorgueillit de notre modèle social

et de notre " exception culturelle ",

la Mondialisation est un fait et pas un choix français

 

Etre pragmatiques,souples et adaptables

est une nécessité du monde moderne,

sans,pour autant s'aligner par le bas.

 

Les Retraites sont ,ni de droite,ni de gauche

mais un équilibre à trouver entre Générations.

 

Je ne pense pas que depuis 10 ans on se soit précipités pour réformer,

depuis le livre blanc de Michel rocard

qui reconnaissait ,à l'époque,qu'il y avait matière à faire sauter plusieurs gouvernements.

 

Malgré les maladresses du CPE,

il n'est pas sain que,dans une Démocratie,

la rue l'emporte sur le parlement.

« Les Français ont un rapport difficile avec l'économie »


Pour Yves Crozet, professeur d'économie à l'université de Lyon,  

«les Français ne sont pourtant pas idiots, ils sont même plutôt malins quand il s'agit d'épargner ou d'investir dans l'immobilier.

Mais ils savent aussi que l'économie est faite de contraintes et ils préfèrent feindre de les méconnaître».


 

Qu'on puisse comprendre des craintes légitimes,

un reel manque de pédagogie pour rendre accessible et non simplistes

les points clefs et les enjeux de cdette Réforme,

il ne semblait pas raisonnable de tout mettre dans le même sac,à savoir :

 

- le déséquilibre du Ratio actif / inactifs était prévu de longue date par les démographes

 

- quelle que soit la couleur des gouvedrnements,sur 27 pays européens,

peu ont conservé la retraite à 60 ans et sans dogmatisme comme chez nous

 

- tout ne concerne pas les Regimes de Retraite et c'est là qu'on a voulu trop charger la barque

 

- certaines questions auraient dù,depuis longtemps,être résolues,

séparément ert en amont,comme cette fameuse PENIBILITE

qui ne date pas de 2010

 

- en effet,c'est le résultat d'un ECHEC DE NEGOCIATIONS,

entre le MEDEF et les SYNDICATS ,depuis bien longtemp,

sachant que les CONDITIONS DE TRAVAIL se traient avant 60 ans et pas après

 

- il y a déjà eu des avancées sur le HANDICAP en entreprise

et c'est dans cet esprit qu'il eut fallu faire d'autres propositions

 

- beaucoup reclament un meilleur DIALOGUE SOCIAL

et c'est donc aux partenaires sociaux

qui ont toute compétence pour connaitre lrs spécificités du terrain et des branches

d'amener des avancées cohérentes et adaptées

tout en sachant que tout à un coùt.

Mais le PREVENTIF ( conditions de travail,changements d'affectations )

couterait moins cher que des compensations financières au moment de la retraite

 

- si les accidents de Travail ont reculé

la pénibilité n'est pas une fatalité

 

- enfin,si les partenaires sociaux se disenr représentatifs et Responsables,

qu'ils saisissent les opportunités de  se mettre autour d'une table

plus que dans la rue

et ne plus attendre que l'etat se substitue aux carences

pour pondre des Lois qui,de par leur généralités

certes s'appliquent à tous,

mais omettent forcément les cas particulier ( femmes,jeunes,carrières hachurées...)

 

  0_0_KEEP_RATIO_SCALE_CENTER_FFFFFF.jpg

 

 

Tout savoir sur le G20 en un graphique _
 
GOP will help banks return to business as usual
 
 
- World Bank : Zoellick: Gold is 'Elephant in Room'  
 
- World Bank chief nixes return to gold standard 
 
- Roubini: Here's Why a Gold Standard Won't Work 
 
currency manipulationWhat is currency manipulation, anyhow ? 

Voir les commentaires

Publié le 11 Novembre 2010

obama-1.jpgThe Republicans will take over the House of Representatives, while the Democrats retain control of the Senate with a much-diminished majority. 

De larges pans de la société américaine ne veulent plus continuer sur cette voie, fondée sur un Etat en expansion et donc sur une dette publique et des impôts en augmentation.

 

   Les républicains vont prendre en charge la Chambre des représentants, tandis que les démocrates gardent le contrôle du Sénat avec une majorité très réduite.

 

Whatever the final numbers and new leadership, the balance of power in the Congress has shifted decisively.

Quel que soit le nombre final et un nouveau leadership, l'équilibre des pouvoirs au sein du Congrès a changé de façon décisive

 


Beaucoup dépendra de la stratégie que le  président Barack Obama lui-même adoptera,
et annoncera ,lors de son adresse sur l'état  union
en Janvier 2011 .
barack-obama-27-janvier-2010.jpg
Entretemps,les sujets sensibles sont :

 

- budget
- plafond de la dette
- Climat : Obama va-t-il plomber Cancun ? 

La défaite cinglante des Démocrates de Barack Obama lors des élections de mi-mandat risquent bien de peser dans les discussions internationales sur le climat à Cancun.
En effet, on imagine mal un Congrès acquis aux climato-sceptiques soutenir un accord mondial sur le climat, dans l’hypothèse
 
Republican gains in Congress make the path ahead for stalled climate legislation even steeper.

Tout comme Clinton a fait en '94,
le président a besoin de réaffirmer sa pertinence
et de revenir à ses principes de base( basics )
Obama-bowing-to-Hu-Jintao.jpg
A peine avait-il reconnu son échec et pris langue avec le futur «speaker» républicain de la Chambre des représentants, que le président des Etats-Unis et sa suite d’industriels s’envolaient pour l’Asie


- What the midterm election results mean for U.S.-China relations
 
- India-US relations: Changing Scenario
 
- Robert Kagan argues for the passage of the New START Treaty in his latest column . ( négociations militaires )
 
- Build America Bond Prospects Grow Dimmer After Republican Gains

The Republican landslide in U.S. House elections may derail efforts to extend the Build America Bond program, a part of President Barack Obama’s stimulus that has helped pump $158 billion into local public-works projects.
 
- White House Editing Caused Drilling Ban Dispute
 
- ISRAEL : Obama Criticizes Israel's Decision to Build in Occupied East Jerusalem
__________________________________________________________________________________________
Sans majorité, le président ne saurait légiférer;
mais les Républicains non plus puisqu’ils ne peuvent passer outre aux vétos présidentiels.
Trois options sont possibles :
1) Barack Obama continue d’appliquer son programme, faisant reporter sur les républicains la responsabilité du blocage.
2) le président met de côté son programme, coopère avec l’opposition et tente de gouverner au centre.
3) il se consacre aux relations extérieures.
_3-nuage-.jpg
- La guerre en Afghanistan accroît une phase délicate marquée par des contacts avec les Talibans à l’issue très incertaine.
- L’Irak est tout sauf stable tandis que la question d’Iran reste grande ouverte.
- Les pourparlers israélo-palestiniens piétinent.
- Sans parler des autres thèmes possibles, assurance croissante de la Chine, Russie désireuse de retrouver sa puissance passée,
Alliés européens militairement affaiblis.
- Le champ d’action est là, très vaste et très complexe.
Il est suffisamment important pour que le président des Etats-Unis décide de s’en saisir, avec l’espoir de regagner un peu de sa popularité perdue.
obama-desk.jpg
L’option d’un président américain se consacrant d’abord au sort du monde se heurte à deux problèmes :
- a) Le premier est que les Etats-Unis traversent une grave crise économique dont ils ne sont pas encore sortis.
Les soucis domestiques préoccupent infiniment plus les électeurs que les manœuvres de Pékin pour s’approprier des îlots inhabités dans le Pacifique ou la volonté de Moscou de ne pas laisser l’OTAN se rapprocher du Caucase…
A trop se préoccuper des affaires étrangères, le président risque de voir le peuple lui reprocher de ne pas se consacrer suffisamment au pays.
- b) Le second problème est que Barack Obama, prix Nobel de la paix, semble préférer le compromis à l’affrontement, le cas de l’Afghanistan constituant l’exception.
Autant dire que des succès significatifs et spectaculaires paraissent problématiques à obtenir, hormis d’ailleurs, non sans paradoxe, un accord avec les Talibans.
Celui-ci permettrait de faire rentrer les «boys» à la maison et d’en finir avec une guerre très mal partie.
De ce succès, Barack Obama pourrait espérer tirer profit.

Mais l’Afghanistan constitue le seul dossier où un résultat positif rapide, sans pour autant être probable, peut-être envisagé.
Partout ailleurs, Washington semble hors d’état de s’imposer à court terme : question palestinienne,
dévaluation du yuan,
divisions des Irakiens,
dépenses militaires des Européens,
Corée du Nord,…
autant de dossiers qu’un surcroît de précipitation ne permettra pas de régler.

Alors il reste une question susceptible d’être traitée dans l’année qui vient. Cette question, ou ce pays, c’est l’Iran

Obama devra certainement rabaisser ses ambitions.

Il aura de la chance s’il parvient à sauvegarder les éléments fondamentaux de sa réforme de santé qui est toujours controversée.

Les Républicains vont livrer bataille sur tous les fronts pour abroger au moins certaines clauses de cette loi.

Obama devra aussi retirer des aspects essentiels de ses projets de loi assez ambitieux sur l’environnement et l’énergie.

Enfin, il ne trouvera absolument aucun soutien républicain pour de nouveaux plans de relance de l’économie.



- Commission's proposal shows there’s no silver bullet for deficit reduction
 
  - Obama prône le dialogue avec le monde musulman - La Croix : ->
 
The Indonesia Opportunity: Why this Southeast Asian country is Obama's best hope for relations with the Muslim world.
 
-In a shift from earlier policy, the Obama administration is ready to move their troop Afghan withdrawal date from...
 
- Biden: Congress should extend Treasury cash grants for renewable projects -
 
_barack_obama_meets_.jpg 
- GOP will help banks return to business as usual
 
- Will the GOP hold independents in 2012? John Zogby looks at the post-election poll info
  • Repeal the healthcare reform bill.
  • Extend tax cuts for all income levels, even those above $250,000 to help stimulate investment.
  • The current Social Security system  is more risky than allowing workers to invest a portion of their Social Security taxes.
  • Unemployment benefits provide no incentive to accept employment and increase the deficit.
  • Oppose increased aid to states to prevent layoffs in education, public safety and to avoid states from going into bankruptcy.
  • Oppose increased spending on infrastructure projects that create jobs.
  • Favor an across the board halt to increased government spending for any reason.

- What do the 2010 election results mean for federal science budgets?
dans le domaine scientifique ,des blocages auront lieu

Voir les commentaires