Publié le 22 Avril 2012

  saguez-partners-.jpg  

      Quelques photos illustrant l'usage
du BOIS en décoration... http://goo.gl/HsGyY

L'agence Saguez & Partners

et ses filiales prennent en charge le "design global" de la marque.

Cela va de la stratégie à développer jusqu'à la conception de son identité visuelle et sa réalisation concrète, à travers ses magasins ou bureaux, ses produits...

 Des Faits et des Actes s'occupe de la stratégie, Program & Partners de l'architecture, Raymond Interactive du conseil en e-commerce,

Le Dos de la cuillère du design "éphémère" (pour les show-rooms par exemple)

et Manganèse Atelier de l'aménagement de locaux et de design de mobilier.

     Site : Saguez & Partners

 

   

 
 

Voir les commentaires

Publié le 20 Avril 2012


http://www.knock-on-wood.net/article-21164637.html

 Partenaire-Logo-ObjectifEko-17-09-2010
 http://bit.ly/bukaKS

 
Nous ne sommes plus à l'époque de la maison des 3 petits cochons et des  préjugés :

   http://www.bois.com/mieux-connaitre/idees-recues

http://www.immo-bois.com/idees-recues.php


    http://0z.fr/BA-mP


Les différents liens vous illustreront la situation actuelle des constructions en bois , dans le contexte du Développement durable.

http://www.geo.fr/environnement/conseils-et-astuces/bois-maison-ecologique-17713 


http://www.salon-maison-bois.com/


Idée reçue n° 1 :« Couper du bois, c’est tuer la forêt »

Couper du bois, ce n’est pas tuer la forêt, mais simplement accompagner le travail de la nature.

Le forestier est avant tout un amoureux de la forêt, dont il prend soin au quotidien.
Il prélève les arbres à maturité et favorise ainsi le renouvellement de la forêt.


  Idée reçue n°2 : « Le bois, ça s'entretient en permanence »

Quel que soit le matériau employé, toute construction requiert un « toilettage » régulier.
 Et comme le prouvent les multiples exemples de constructions anciennes, la construction bois, bien conçue et réalisée par des professionnels qualifiés, n’implique pas un entretien plus fréquent.
D’ailleurs, sur le continent nord américain, 98 % des habitations individuelles sont bâties ainsi.

http://www.knock-on-wood.net/article-26576304.html

Les constructions en bois sont  plus rapides à monter que les constructions traditionnelles et les chantiers sont propres ( sans eau )

Idée reçue n°3 :« Le bois est dangereux en cas d'incendie » http://www.knock-on-wood.net/article-3206161.html

http://www.knock-on-wood.net/categorie-10765833.html  ( etude technique )

Certes, le bois brûle dans nos cheminées l’hiver.
Mais aussi surprenant que cela puisse paraître, il offre une excellente tenue au feu.

Sa faible conductivité thermique en fait un bon isolant : le bois transmet la chaleur 10 fois moins vite que le béton et 250 fois moins vite que l’acier !

En outre, sa teneur en eau entraîne la formation d'une croûte carbonisée. Celle-ci devient dès lors isolante, et freine la combustion jusqu’à l’empêcher.


Idée reçue n°4 : A l’épreuve du temps

Une fois sa maison bois bâtie, l’heureux propriétaire se félicitera encore de son choix en constatant les économies réalisées sur sa facture de chauffage. 

En effet, naturellement plus isolante qu’une maison maçonnée, la maison bois apporte facilement 20 % d’économie en chauffage, voire plus.
Nouvelle preuve que noblesse et économie font bon ménage
.

Que ce soit les maisons à colombage ou certaines toitures,le bois vieillit bien.

 http://www.knock-on-wood.net/article-19077141.html
Ci-dessus : Toiture du Mont St Michel ( voir article / lien )


http://www.architecte-paca.com/references/maisons-individuelles.php

Idée reçue n°5 : « Une maison en bois ? Un chalet forcément ! »

Dans l’imaginaire collectif, le chalet incarne l’archétype de la maison en bois. En pratique, le bois est le matériau high tech par excellence.
Le matériau bois est le seul à concilier choix esthétique, style de vie, contraintes économiques et de terrain
.

Il existe désormais de superbes maisons d’architectes en bois : http://www.knock-on-wood.net/article-19911592.html
 En outre, de plus en plus d’entrepreneurs utilisent le bois dans leurs constructions.
Des logements sociaux collectifs sont réalisés à Seyssins en Isére ou à Evreux dans l'Eure.
 Des collèges en bois sont construits à Varces en Isére.
 Enfin, des immeubles d’appartements haut de gamme particulièrement éco-innovants sont édifiés à Gentilly dans le Val-de Marne.

http://www.architectes-paris.com/index.php?page=archi&id_arch=1077


http://www.knock-on-wood.net/article-28395979.html

Idée reçue n°6 : La maison en bois bénéficie t-elle d'une bonne isolation (thermique et phonique) ?
Le bois isole 12 fois plus que le béton.
Et en moyenne, une maison en bois fait économiser 20 à 30 % de
chauffage.
 En outre, le bois assure aussi une isolation hygrométrique, à savoir qu'il absorbe et rejette l'humidité.
Quant à l'isolation phonique, elle est également intéressante à condition que l'épaisseur des murs soit bien adaptée

 

http://www.knock-on-wood.net/article-3632988.html
Les constructions en bois ont des valeurs d'isolation thermique supérieures aux règles en vigueur:  http://www.knock-on-wood.net/categorie-995544.html
 
http://www.knock-on-wood.net/article-26021397.html


Idée reçue n°7 : « Le bois, c'est cher »



Cette idée reçue vient sans doute du fait que le bois est un matériau dit noble.
Pour autant, la dénomination « bois » couvre en fait une multitude d’essences et de présentations, adaptées à tous les budgets.

http://www.batiactu.com/edito/le-marche-de-la-maison-bois-croit-en-son-avenir-22825.php
_____________________________________________________________________________________ 


http://www.knock-on-wood.net/article-26576304.html  

Voir les commentaires

Publié le 15 Avril 2012

 

AVEC UNE MAISON EN BOIS, POURQUOI SE CHAUFFER AVEC UN POELE A BOIS ?

--Le chauffage classique est de plus en plus cher

--La maitrise de l'énergie devient une réalité urgente pour l'environnement

--Le bois est une source d'énergie naturelle renouvelable, très peu polluante, au coût bien moins élevé que celui d'une énergie traditionnelle.

 

 http://www.bricoleurdudimanche.com/page/Enquete-44-Les-poeles-a-bois.html

 

Ne laissez pas votre argent partir en fumée.
Choisissez un poele a bois performant et adapté au volume à chauffer.
Il faut retenir 3 critères:

--la puissance en kw

--le rendement thermique

--l'autonomie du corps de chauffe (5 à 12 heures selon le matériau qui compose le poele a bois )

  ____________________________________________________________________________________
Comment choisir un poêle à bon rendement ?

Le label « Flamme verte http://www.flammeverte.org/new/accueil.htm

» est attribué aux appareils neufs dont le rendement atteint au moins 70 %
et dont le taux de monoxyde de carbone (CO)
dans les fumées est inférieur à 0,6 %.

___________________________________________________________________________________________ 

 

 http://www.hase-carredauphin.fr/

 

VIDEO  ( avec Realplayer ) :  

http://www.hase-carredauphin.fr/

 
Les avantages
du poêle-cheminée


Deux en Un

L'énorme succès du poêle-cheminée ces dernières années s'explique par le fait qu'il conjugue les avantages de la cheminée, une vision sur le spectacle du feu, et ceux du poêle pour son fantastique rendement

 

Rapide et confortable
En combinant le chauffage par convection et le chauffage par rayonnement, le poêle-cheminée produit rapidement, tant en hiver qu'en demi-saison, une ambiance agréable et confortable. L'air chaud de convection procure un

 

Réchauffement rapide de la pièce de telle sorte que l'on peut passer d'une ambiance fraiche à la chaleur douillette procurée par le feu dans le poêle-cheminée. Vous réduirez l'utilisation de votre chauffage central pendant les grands froids d'hiver.  

 

Design
Les poêles-cheminées contemporains sont très design et offrent une multiplicité de possibilités d'aménagements individualisés adaptés à chaque style d'habitat.

 

Mobilité
Un avantage supplémentaire du poêle-cheminée est son encombrement réduit. Faciles à monter, ils ne sont pas d'une implantation rigide à l'intérieur de la maison, et peuvent donc vous accompagner lors de vos déménagements.

 

Environnement
Le chauffage au bois ne lèse en rien la nature. Car en brûlant du bois, on ne libère pas plus de gaz carbonique que ce que l'arbre a absorbé durant sa vie. Les poêles-cheminées HASE ont un rendement de 80% voire plus. Grâce à leur faible consommation de bois, ils sont sans effets secondaires pour l'environnement. Cela est particulièrement vrai en employant du bois sec et non traité.

Crédit d'impôt : jusqu’à fin 2009

Depuis le 1er janvier 2006, le crédit d’impôt pour les dépenses d’équipement de l’habitation principale est désormais de 50 % pour les appareils utilisant une source d’énergie renouvelable.

Toute la collection des poêles-cheminées Hase est homologuée à la norme EN13240 et vous permet de bénéficier du crédit d’impôt.

http://www.hase-carredauphin.fr/

La loi de finances pour 2005 a créé un crédit d'impôt dédié au développement durable et aux économies d'énergie. Destinée à renforcer le caractère incitatif du dispositif fiscal en faveur des équipements de l'habitation principale, cette mesure est désormais ciblée sur les équipements les plus performants au plan énergétique ainsi que sur les équipements utilisant les énergies renouvelables. Cette mesure a pour vocation une diffusion large des équipements énergétiques durables afin de contribuer à l'atteinte des objectifs ambitieux de la France en matière d'économies d'énergie et d'énergies renouvelables.

 Elle s'inscrit dans la stratégie mise en place pour réduire d'un facteur 4 nos émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050.


Dans quels types de logements, les dépenses doivent être effectuées ?


• les acquisitions de chaudières à basse température , de chaudières à condensation , de matériaux d'isolation thermique et d'appareils de régulation de chauffage doivent avoir été réalisées dans des habitations principales achevées depuis plus de deux ans.
• les acquisitions d'équipements de production d'énergie utilisant une source d'énergie renouvelable et de pompes à chaleur dont la finalité essentielle est la production de chaleur doivent avoir été réalisées dans des habitations principales neuves ou anciennes.

Quand ces dépenses doivent-elles avoir été engagées ?
Ces dépenses doivent avoir été effectuées dans une résidence principale entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2009.

Sur quel montant de dépenses porte le crédit d'impôt ?
Le crédit d'impôt porte sur le prix des équipements et des matériaux, hors mains d'œuvre. L'installation doit être réalisée par une entreprise et une facture (ou une attestation fournie par le vendeur ou le constructeur du logement neuf) portant mention des caractéristiques requises dans l'arrêté doit être établie pour les services fiscaux.
En cas d'aide publique supplémentaire à l'investissement (conseil régional, conseil général, ANAH, …) par exemple pour l'achat d' équipements permettant d'utiliser les énergies renouvelables ou les pompes à chaleur, le calcul du crédit d'impôt se fait sur le coût des équipements déductions faites des aides publiques, selon les modalités qui seront définies dans l'instruction fiscale.

Quand ces dépenses pourront-elles être déclarées ?
Ces dépenses devront être déclarées lors de la déclaration de revenus pour 2007. C'est donc en 2008 qu'il faudra déclarer ces dépenses.

Quel est le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt ?
Pour un même contribuable et une même habitation, le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt ne peut excéder la somme de 8000 € pour une personne seule.

 Il peut être majoré en fonction de la situation familiale (par exemple, il est porté à 16000 € pour un couple sans enfant). Pour connaître ses droits au crédit d'impôt, il est conseillé de se reporter aux dispositions figurant à l'article 90 de la loi de finances pour 2005.

Exemple de calcul :
M. et Mme Martin ont acheté un LISBOA.
L'appareil est raccordé à un conduit isolé en attente au plafond
 et la maison a moins de 2 ans, la TVA appliquée est de 19,6%.
  

Coût :

LISBOA

5374 €

Kit de raccordement au plafond

430 €

Plaque de sol en verre

350 €

Forfait livraison, pose, installation

670 €

TOTAL :

6824 €

 

 

Crédit d'impôt 50% de :

5374 €

soit :

2687 €

Coût global :

4137 €

 

Pour plus d’informations : http://www.industrie.gouv.fr/energie/sommaire.htm

 

        gimahe@wanadoo.fr

Voir les commentaires